The Dark Knight Rises (TMC) : saviez-vous que le film aurait pu ne pas exister ?

·1 min de lecture

Diffusé ce soir sur TMC, The Dark Knight Rises est le troisième et dernier long métrage de la saga Batman signée Christopher Nolan. Avec plus d'un milliard de dollars de recettes récoltées au box-office mondial, ce volet est le film de la trilogie ayant connu le plus grand succès en salles (d'une très courte tête devant le précédent, The Dark Knight : le chevalier noir). Mais saviez-vous qu'à la base, le réalisateur britannique n'avait pas prévu de concevoir sa saga comme une trilogie ?

L'inspiration lui est venue plus tard, quand il s'est aperçu que plusieurs bad guys de l'écurie DC Comics pouvaient dignement rivaliser avec Le Chevalier noir. Le Joker pour le deuxième volet et Bane (incarné par Tom Hardy) pour The Dark Knight Rises. De plus, Nolan avoue aussi avoir eu une connexion très forte avec le personnage qu'il a porté à l'écran. "Mon temps à Gotham, à la recherche du plus grand et de la plus durable des figures de la pop-culture, a été le plus grand challenge et l'expérience la plus gratifiante qu'un réalisateur pouvait espérer. Batman me manquera. J'aime penser que je lui manquerai aussi... mais il n'a jamais été quelqu'un de sentimental" a-t-il déclaré à la fin de sa saga, comme pour tourner la page après une passionnante histoire d'amour.

Les plus avisés l'auront peut-être remarqué : Patrick Leahy, le nouveau président intérimaire du Sénat américain de l'administration Joe Biden est apparu dans plusieurs films Batman. Grand amateur de comic books, passionné par l'homme (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Natalie Portman sur son expérience dans Lucy in the Sky (Disney+ Star) : "J'ai compris à quel point nous sommes insignifiants"
Sabrina Ouazani : "Fiou", "beauté inégalable"... Ses fans sous le charme de son dernier selfie
Woody Allen accusé d'inceste par sa fille Dylan Farrow : ce documentaire qui accable le réalisateur
Première année (France 2) : trois bonnes raisons de regarder ce film avec Vincent Lacoste et William Lebghil
Charlie et la chocolaterie (TF1) : connaissez-vous les origines des Oompas Loompas ?