Dans "The Crown" sur Netflix, le vrai du faux décrypté avec 3 épisodes cultes

Louise Wessbecher et Claire Pian
·1 min de lecture

SÉRIES - Margaret a-t-elle vraiment séduit le président Johnson? La reine Elizabeth II et Jackie Kennedy étaient-elles rivales? Si vous suivez la série “The Crown” depuis 2016 sur Netflix avec Olivia Coleman, Tobias Menzies et Helena Bonham Carter, vous vous êtes sans doute posé toutes ces questions.

Alors que la saison 4 et ses 10 nouveaux épisodes sont sortis ce dimanche 15 novembre, pile à temps pour occuper nos soirées de confinement, l’ouvrage The Crown le vrai du faux publié aux éditions Gründ s’amuse à décrypter l’intégralité de la série.

Corentin Lamy, co-auteur avec Joffrey Ricome et Pierre Trouvé de ce livre particulièrement bien illustré et référencé, revient pour Le HuffPost sur trois épisodes cultes des trois premières saisons, dans une interview vidéo à découvrir en tête de cet article.

On y évoque le fameux épisode du “smog” qui paralysa Londres à l’hiver 1952, celui sur la visite du couple présidentiel américain John Fitzgerald et Jackie Kennedy à Buckingham en 1961 et celui du voyage diplomatique de la princesse Margaret aux États-Unis en novembre 1965.

Car si “The Crown” a été créée par Peter Morgan, fin connaisseur de la famille royale et des relations de la souveraine avec ses ministres, cette fiction reste truffée “d’approximations, de petits mensonges et de gros raccourcis”, assurent les auteurs du livre qui avaient déjà consacré un épisode de leur podcast “Vérifiction” à ce thème.

À voir également sur Le HuffPost: “Le Bureau des Légendes”crédible? L’analyse d’u...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.