The Crown : une scène gênante entre Camilla et Charles est passée à la trappe

·1 min de lecture

Diffusée sur Netflix depuis ce dimanche 15 novembre, la saison 4 de The Crown fait déjà couler beaucoup d'encre. Si la famille royale ne décolère pas, le pire a pourtant été évité. En effet, comme l'expliquait Josh O’Connor, qui interprète le rôle du prince Charles, à nos confrères d'EW Live, une scène gênante entre Camilla et le prince de Galles est passée à la trappe.

"Quand ils m'ont offert le rôle, l'une de mes premières questions était – j'ai dit questions, mais il s'agissait en réalité plus d'une affirmation – 'nous ne ferons pas la conversation téléphonique au sujet du tampon'", avait-il expliqué, en référence à un échange entre Charles et Camilla datant de 1993, date à laquelle il été encore marié à Diana, qui avait été enregistré à son insu et avait choqué les Britanniques. Josh O’Connor s'est alors montré implacable, il était hors de question que la série, qui s'attarde par ailleurs sur les conquêtes du prince Charles, fasse écho au "Tampongate".

"Avant The Crown, j'ai tourné dans beaucoup de films indépendants, beaucoup de shows télévisés où il y avait pas mal de nudité et de personnages légèrement douteux", a-t-il poursuivi, et de justifier : "c'était ma seule chance que mes parents puissent voir quelque chose sans avoir honte et il était hors de question que je sabote ça en parlant de tampons sur Netflix".

Un cas de conscience qui fait finalement les affaires du prince Charles dont le personnel est actuellement en pleine crise de "paranoïa" d'après The Sun. "Les prochaines (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Flashback - Quand Kate Middleton rectifiait une rumeur : William n'était pas son 1er fantasme...
PHOTOS - Michelle Pfeiffer célèbre ses 27 ans de mariage... Qui est son époux David E. Kelley ?
Brad Pitt remporte une bataille judiciaire... mais pas contre Angelina Jolie
PHOTOS - Fiançailles de Kate Middleton et William : 10 ans après, retour sur un cliché culte
Melania et Donald Trump font chambres à part : quand les employés de la Maison-Blanche ont tout découvert