Quand « The Crown » mène à Wikipédia

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
En 2017, alors que la première saison de la série sur les coulisses de la royauté britannique est sortie depuis un an, la page de la reine Elizabeth est la troisième la plus visitée sur Wikipédia. Elle récolte 19,2 millions de recherches. (Illustration)
En 2017, alors que la première saison de la série sur les coulisses de la royauté britannique est sortie depuis un an, la page de la reine Elizabeth est la troisième la plus visitée sur Wikipédia. Elle récolte 19,2 millions de recherches. (Illustration)

L'engouement autour de la série The Crown entraîne des répercussions inattendues sur Wikipédia. Les pages de l'encyclopédie en ligne consacrées aux membres de la famille royale ou à des événements historiques relatés dans les épisodes de la série voient leur fréquentation augmenter de façon spectaculaire, raconte BFM TV.

Les fanatiques de la série s'abreuvent en effet d'informations sur leurs personnages préférés et, pour une fois, bien réels. Aucun risque de se faire spoiler, la série étant majoritairement basée sur des faits historiques. Dans les statistiques de Wikipédia, on peut voir que depuis la diffusion de la saison 4 de The Crown, les recherches sur le prince Philip, la reine Elizabeth ou Camilla Parker-Bowles ont bondi.

« Il est très clair que Wikipédia est devenu une expérience de double-écran pour de nombreux téléspectateurs. En 2017, plus de 200 millions de personnes s'y sont connectées afin d'en savoir plus sur ce qu'ils regardaient, notamment la série de Netflix The Crown, avec des recherches autour de la reine Elizabeth », avait déjà expliqué Wikipédia dans un article de son blog en 2017, un an après la sortie de la première saison.

Lire aussi Stéphane Bern : « ?The Crown? ne sauvera pas les Anglais de Boris Johnson »

La monarchie, toujours tendance

En 2017, alors que la première saison de la série sur les coulisses de la royauté britannique est sortie depuis un an, la page de la reine Elizabeth est la troisième la plus visitée sur Wikipédia. El [...] Lire la suite