The Crown : "Trop c’est trop"... La famille royale en furie contre la série Netflix

·1 min de lecture

Selon la journaliste et spécialiste de la royauté, Emily Andrews, la famille royale serait profondément irritée par les mensonges racontés, selon elle, dans la série de Netflix, The Crown.

Le succès de la série The Crown de Netflix n’a visiblement rien de réjouissant pour la famille royale d’Angleterre. Alors que la dernière saison de ce show retraçant le règne d’Elizabeth II bat des records d’audience, à Buckingham Palace, on ne supporterait plus les "mensonges pernicieux" et les fausses représentations, révèle la journaliste et spécialiste de la royauté britannique, Emily Andrews. "Trop, c’est trop… Il s’agit pour eux, selon leurs amis, de 'troller avec un budget hollywoodien' et de 'présenter la fiction comme un fait'", a-t-elle écrit sur Twitter ce dimanche 15 novembre.

La situation serait d’autant plus complexe pour la famille royale que la dernière saison fait entrer en scène un personnage clé de leur histoire, la princesse Diana. Dans son sillage, ce sont donc les relations tendues avec la reine et le triangle amoureux avec Camilla Parker-Bowles qui sont à nouveau décortiquées. Au grand dam du prince Charles et de son fils, le prince William, qui seraient, selon Emily Andrews, "malheureux" de voir que les téléspectateurs peuvent penser que cette histoire "encore récente et à vif" est la "vérité".

La spécialiste de la royauté l’affirme d’ailleurs, ce nouveau chapitre de la série serait "truffé d’erreurs factuelles". Ce que tend à confirmer une source de Buckingham Palace qui s’est confiée au Mail on Sunday : "Le prince Charles et Camilla Parker-Bowles sont dépeints de manière peu flatteuse, mais ils ont confirmé que certaines scènes avaient été inventées pour (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :

Kamala Harris : son histoire d’amour avec une star de la télé US refait surface
Boris Johnson : sa compagne décriée, «elle veut être la nouvelle Diana», «Elle veut le trône»
Anne-Elisabeth Lemoine se désole : "C’est chaud, j’ai l’impression que tout repose sur mes épaules"
Emmanuel Macron et Jean-Louis Borloo : le dîner de la réconciliation ?
VIDÉO - Roselyne Bachelot irritée face à une Léa Salamé "détentrice de la bienveillance et de l’empathie"