The Baby (OCS) : de quoi parle cette série britannique sur la maternité ?

·1 min de lecture

The Baby, sorti ce 25 avril sur OCS, c’est un programme qu’on pourrait qualifier de drôle et terrifiant. Cette série, portée par Michelle de Swarte, raconte l’histoire de Natasha, une célibataire de 38 ans qui refuse d’être mère alors que toutes ses amis le sont. Se sentant trop seule dans ce cas, elle part prendre l’air un week-end et se retrouve malgré elle avec un bébé dans les bras. Elle à s’en débarrasser à tout prix mais le bambin ne la lâche pas.

Problème, tout ceux qu’elle côtoie et qui s’approche trop près de son bébé meurent dans des circonstances affreuses. Ce mélange contradictoire entre maternité et mort est à la fois effrayant et hilarant. Derrière ce divertissement, un message des deux créatrices Siân Robins-Grace et Lucy Gaymer. The Baby, c’est une série féministe qui contredit la pression malsaine de la société qui assimile trop vite une femme à son rôle de mère. Une façon de détruire les préjugés grâce au personnage de Natasha qui défend ses convictions anti-maternelle coûte que coûte malgré la pression de son entourage.

Promis, la série ne rentre pas non plus dans les clichés féministes et montre aussi les difficultés d’être une mère célibataire. L’aspect humoristique sauce british couplé à des scènes d’horreurs fonctionnent avec brio. Alors, Natasha va-t-elle s’en sortir avec sa maternité imposée d’un bébé pas comme les autres ? Réponse sur HBO et OCS.

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles