Thalys: "j'ai tout de suite compris", raconte l'un des ex-militaires américains

Les Américains Anthony Sadler (G) et l'ancien militaire Alek Skarlatos devant le palais de justice de Paris lors du procès du Thalys, le 20 novembre 2020