Thalassa (France 3) Jean Le Cam évoque le sauvetage de Kevin Escoffier : "Tu passes du désespoir à un truc de dingue"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Yes We Cam ! Du nom du bateau de Jean Le Cam, pour qui rien n’est impossible. Même sur le Vendée Globe 2020-21, où il se déroute pour rechercher Kevin Escoffier, perdu dans la nuit, sur son radeau de secours, dans les Quarantièmes Rugissants : une aiguille dans une botte de foin. Le miracle se produit pourtant, confie Jean à l’équipe de Thalassa venue chez lui, à Port-la-Forêt (29): "Debout sur le pont, je vois un flash. La lumière qui apparaît dans une vague. Là, tu passes du désespoir à un truc de dingue." Sauvetage réussi, le roi Jean affronte un autre souci : sa coque menace de céder. Une angoisse qu’il cache à tous, sauf à Anne, sa femme : "Il pétait les plombs. La peur de couler, bien sûr. Mais, surtout, cette violence sur son bateau, ça le rend dingue." En attendant, le marin trouve le repos de l’âme à Pen Fret, île de l’archipel des Glénans, où il restaure un fort : Si je l’entretiens, ça va perdurer des siècles et des siècles. Amen!

Thalassa : dimanche 17 octobre à 16h10 sur France 3

Frédéric Lohézic

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles