Thaïlande : il risque 37 ans de prison pour s’être moqué du chien du roi

 

C’est le maître de chien le plus susceptible au monde. Le roi de Thaïlande, Bhumibol Adulyadej, n’a pas apprécié qu’un internaute "tourne en dérision" son chien, Tongdaeng, sur Facebook. L’internaute, un ouvrier de 27 ans, risque jusqu’à 37 ans de prison pour s’être ainsi moqué de Tongdaeng. 

 

Est coupable de crime de lèse-majesté toute personne qui offense le roi, la reine, son héritier, ou donc son chien, est passible de 15 ans d’emprisonnement pour chaque délit.

Un film sur le chien

Si Thanakorn Siripaiboon risque 37 ans de prison, c’est parce qu’il a également "liké" une photo offensante pour le roi, ainsi que pour non-respect de la loi informatique. Enfin, il a également posté sur son compte Facebook une infographie qui explique une affaire de corruption embarrassante pour le pouvoir en place.

Le chien du roi a un statut particulier en Thaïlande. Le roi l'a utilisé par le passé pour diffuser ses conseils à la Nation. Tongdaeng fait également l'objet d'un film d'animation, actuellement diffusé dans les salles obscures thaïlandaises.

Fort heureusement, François Hollande est beaucoup moins susceptible au sujet de Philae.