Publicité

Thaïlande: l'ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra va sortir de prison

En Thaïlande, l’ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra, figure politique influente au sein du parti au pouvoir, qui devait effectuer une peine de prison pour corruption, va finalement être libéré, annonce le ministère de la Justice. Un traitement de faveur pour ses détracteurs.

Avec notre correspondante à Bangkok, Carol Isoux

La libération de Thaksin Shinawatra, qui devrait avoir lieu d’ici quelques jours, sera l'épilogue d'un feuilleton dont tout le monde en Thaïlande pressentait la fin. L’ancien Premier ministre condamné dans des affaires de corruption, est resté en exil à Dubaï pendant quinze ans pour échapper à sa peine avant de revenir en Thaïlande au mois d’août 2023, le même jour où le parti de sa fille Paetongtan Shinawatra accédait officiellement au pouvoir.

Nouvelle alliance

Le parti Pheu Thai avait, quelques jours auparavant abandonné son allié, le parti réformiste, vainqueur des élections, pour se tourner vers une nouvelle alliance avec des partis pro-militaires, pourtant leurs ennemis politiques historiques. Il n’en fallait pas plus pour que les Thailandais considèrent que cette trahison politique était le prix à payer pour le retour de Thaksin.

Grand âge

Il avait été arrêté à sa descente d’avion et conduit en prison où il n’avait même pas passé la nuit, avant d’être transféré dans une suite d’un hôpital privé. Une semaine plus tard sa peine avait été réduite de huit à un an de prison par décret royal. Le gouvernement assure que sa libération est due à son grand âge, 74 ans, et à son état de santé, une forte pression artérielle.


Lire la suite sur RFI