Thaïlande : Khao Sok, un coin de paradis entre jungle et montagne

Khao Sok, en Thaïlande, est l’une des plus vieilles jungles du monde, plus ancienne que l’Amazonie : elle date de 160 millions d’années. Pour sillonner ce parc national, le mieux reste de prendre une pirogue sur le lac, où se dressent d’immenses pics de roche calcaire, qui atteignent parfois 900 mètres de haut. Les Thaïlandais lui préfèrent souvent les plages de sable blanc. Or depuis janvier, 15 000 touristes ont visité Khao Sok : les locaux ont remplacé les visiteurs étrangers, soumis à une quarantaine. Des gardiens de la faune et de la flore Comment limiter l’impact du tourisme dans le parc national ? Les autorités ont permis l’installation de quelques hôtels flottants. La vue depuis les chambres est paradisiaque, mais pour les gérants, la gestion des eaux usées est un casse-tête. Dans ce trésor naturel, seuls quelques treks sont possibles, car les autorités tentent de préserver l’équilibre de la vie sauvage. Pour veiller sur la faune et la flore, une trentaine de rangers sont déployés chaque jour, sur les 740 kilomètres carrés du parc.