En Thaïlande, enfin le retour à l’école

PHOTO ANUSAK LAOWILAS/NurPhoto via AFP

“Aujourd’hui, les écoles ouvrent à nouveau au niveau national” en Thaïlande, se réjouit le Bangkok Post. “Après deux années de tumultes liés à la pandémie, les écoliers vont retourner physiquement dans les 35 000 écoles, pour recevoir l’enseignement de leurs professeurs en présentiel et pouvoir jouer à nouveau avec leurs camarades.”

Cette fois-ci, affirme le quotidien, le ministère de l’Éducation est déterminé à conserver les écoles ouvertes quoi qu’il arrive, même en cas d’infection. Une décision bienvenue, souligne le journal, “tant les deux années d’enseignement à distance ont eu des effets délétères catastrophiques sur l’éducation des enfants”.

Faible vaccination des enfants

Selon une enquête auprès de 12 801 institutions scolaires menée par le ministère de l’Éducation, 80 % des établissements ont signalé que les écoliers les plus défavorisés n’avaient aucun accès à un enseignement à distance, par manque d’équipement connecté ou d’accès à Internet.

Plus de 230 000 enfants auraient quitté l’enseignement suite à la perte de revenus de leurs parents, du fait de la crise économique liée au Covid-19.

Le défi est donc immense pour le ministère de l’Éducation, reconnaît le journal. Il s’agit de trouver l’équilibre entre le retour à la normale dans le système éducatif et les mesures sanitaires nécessaires face au coronavirus, qui circule toujours dans le pays.

“L’un des enjeux est le faible taux de vaccination des écoliers. Ainsi, selon les données du ministère de la Santé, seulement 50 % des enfants âgés de 5 à 11 ans seraient vaccinés.”

Nouvelle vie

Dans de telles circonstances, suggère le Bangkok Post, le ministère de l’Éducation doit équiper les écoles de tests de détection du virus. Pas question comme par le passé de demander aux directeurs des écoles et aux parents de payer ces tests. L’un des écueils, estime le quotidien, pour les familles les plus pauvres.

“Le ministère devra aussi aider les 230 000 écoliers ayant quitté le système éducatif ces deux dernières années et assurer leur retour, en les soutenant si besoin avec des bourses et d’autres moyens financiers.”

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles