Thaïlande : depuis 30 ans, Lek Chailert sauve des éléphants dans son refuge

Lek Chailert a ouvert un sanctuaire d'éléphants dans le nord de la Thaïlande, il y a 30 ans ; un endroit unique au monde. Chaque jour, elle chante des berceuses aux animaux. "Ils sont ma famille, je les ai tous sauvés, donc ils pensent que je suis leur mère", confie-t-elle. À 59 ans, elle continue de lutter pour dénoncer l'exploitation des éléphants ; elle en a déjà sauvé une centaine. La plupart vient des centres pour touristes : partout dans le pays, ils proposent des promenades pour une vingtaine d'euros par heure. Les effets bénéfiques de l'absence de touristes Derrière la photo souvenir, il y a la réalité du commerce : des conditions de vie choquantes pour les animaux, en captivité. Paradoxalement, l'épidémie de coronavirus et l'absence de touristes vont peut-être aider Lek Chailert dans son combat. Cet été, elle a parcouru la Thaïlande et organisé la plus grande opération de sauvetage jamais vue dans le pays.