Thaïlande: Bangkok sous haute sécurité avant une grande manifestation contre le gouvernement

·1 min de lecture

Un grand rassemblement pro-démocratie est prévu ce samedi 20 février dans la soirée pour demander le départ du gouvernement issu de l’armée et la libération de quatre leaders étudiants emprisonnés. Le centre-ville de Bangkok est actuellement sous lourde surveillance policière.

Avec notre correspondante à Bangkok, Carol Isoux

Plus de 12 000 policiers sont déployés dans le centre historique de la capitale thaïlandaise, à quelques pas du palais royal. Il s’agit d’éviter à tout prix le scenario de la semaine dernière où de violents affrontements avaient éclaté entre manifestants et forces de l’ordre, occasionnant plusieurs blessés.

Dans l’après-midi, les protestataires regarderont en direct sur écran géant le vote au Parlement de la motion de censure à l’encontre du gouvernement. Une procédure qui n’a pas de chance d’aboutir dans une assemblée majoritairement acquise au parti au pouvoir.

À lire également : Thaïlande: les manifestants pour une réforme de la monarchie de retour dans les rues

Étudiants emprisonnés

Avant tout, les manifestants réclament la libération de quatre dirigeants du mouvement étudiant aujourd’hui emprisonnés pour avoir participé à des manifestations l’année dernière. Ils risquent des décennies derrières les barreaux pour crime de lèse-majesté, pour avoir osé demander une réforme de la monarchie.

À lire aussi : Thaïlande: peine record de 43 ans de prison pour avoir insulté la famille royale