En Thaïlande, 86 tigres rescapés du "Temple des Tigres" sont morts

Pierre-Alexis Bertrand
En Thaïlande, 86 tigres rescapés du "Temple des Tigres" en 2016 sont morts

ANIMAUX - C’est l’hécatombe après la délivrance. En 2016, 147 tigres étaient sauvés du Temple des Tigres en Thaïlande. Mais les responsables gouvernementaux ont annoncé que 86 d’entre eux sont morts depuis. La cause officielle du décès serait une maladie virale, aggravée par la consanguinité des félins et leur faible système immunitaire, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

Certaines bêtes souffraient d’une paralysie du larynx ou de la maladie de Carré, une maladie qui peut toucher les chiens et les tigres.

Autrefois, le Temple des Tigres était un lieu controversé qui revendiquait son statut de sanctuaire animalier, où les visiteurs pouvaient prendre des selfies avec des tigres et nourrir leurs petits au biberon. Mais une enquête de National Geographic et Cee4Life a révélé la consanguinité des félins, des présomptions d’abus sexuels, tout cela pour pratiquer un élevage intensif. Les éleveurs vendaient ensuite des parties de corps de tigres dans le commerce illégal.

Malheureusement, ces conditions de vie les affectent encore aujourd’hui, alors que les tigres vivent dans deux sanctuaires gérés par le gouvernement thaïlandais. Le gardien du temple des tigres conteste la consanguinité des félins. Il accuse les autorités d’enfermer les tigres dans des petites cages, et que leurs mauvaises conditions de vie actuelle seraient la raison de leur décès.

À voir également sur Le HuffPost:

LIRE AUSSI:

Retrouvez cet article sur le Huffington Post