En Thaïlande, des éléphants de Noël controversés

Dans la province d’Ayutthaya en Thaïlande, la tournée des cadeaux est un peu particulière. Le Père Noël se balade à dos d’éléphant et distribue cette année des masques pour lutter contre le Covid-19. "Cette année, la différence, c’est le Covid-19. Donc les éléphants ne peuvent pas entrer dans l’école, confie Pacharamon Sukphiromsanti, élève à l’école primaire. Je suis un peu excitée et un peu triste à la fois." "Je les aime parce qu’ils sont drôles et qu’ils sont adorables", déclare une autre petite fille. Dénoncé par les défenseurs de la cause animale Les éléphants de Noël font sourire les écoliers durant cette période troublée mais pour les défenseurs de la cause animale, c’est une mauvaise pratique. "Ça peint une image erronée de ces animaux complexes, en voie de disparition, aux yeux des écoliers. Les enfants perçoivent les éléphants comme un divertissement plutôt que comme les animaux sauvages qu’ils sont", estime Jan Schmidt-Burnac, vétérinaire spécialiste des espèces sauvages. "Pour l’éléphant, être entouré par tous ces enfants, c’est incroyablement stressant", ajoute le spécialiste. La tradition se perpétue néanmoins depuis 20 ans au moment des fêtes de fin d’année et à travers toute la région.