En thérapie (Disney+) : l'histoire incroyable de l'adaptation d'un phénomène mondial

·1 min de lecture

Au départ, il y a BeTipul, une série israélienne lancée en 2005 et qui a pour cadre quasi exclusif le cabinet d’un psychanalyste. Un succès qui a généré quantité d'adaptations un peu partout dans le monde : jusqu’en 2020, pas moins d'une quinzaine de pays s’y étaient attelés, dont les États-Unis, avec In Treatment (portée par Gabriel Byrne), mais aussi le Brésil, le Japon ou la Russie.

Curieusement, ni la France, ni l’Allemagne, terres où la psychanalyse est une discipline majeure, ne s’y étaient essayées. Arte répare en 2021 cette incongruité avec En thérapie, série magistrale dont vous pouvez voir les coulisses signée Éric Toledano et Olivier Nakache, célèbre duo de cinéastes, célèbre duo de cinéastes qui a réalisé, entre autres, Intouchables (film pour lequel Omar Sy a beaucoup maigri) et désormais disponible sur Disney+. "Il ne s’agissait pas de créer une adaptation classique, prévient Éric Toledano. À chaque fois, le contexte du pays, son histoire et sa sociologie entrent en ligne de compte. C’est d’ailleurs sans doute pour cela que BeTipul a autant été adapté. Il y avait un vrai défi à décrypter la société française à travers un cabinet de psy."

Le duo a ainsi choisi de situer sa fiction dans un contexte bien particulier : celui de l’après-attentat du Bataclan. "C’était une onde de choc assez nouvelle pour la France, poursuit Éric Toledano, et vécue collectivement." Ce choix osé se révèle être une formidable porte d'entrée pour introduire le téléspectateur dans un univers (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Séries Mania 2021 : Linda Hardy incendiaire, Shy'm élégante, le cast de Demain nous appartient... Les stars sur le tapis rouge (PHOTOS)
Olivier Marchal bientôt dans Ici tout commence ? "J'aimerais bien jouer un chef rigolo"
Sébastien Capgras (Demain nous appartient) : "Ce n'est pas facile à encaisser", l'acteur réagit à la mort de son personnage Ulysse
Hélène Rollès évoque les premiers pas d'acteurs de ses enfants dans Les Mystères de l'amour : "Ils aimeraient bien recommencer"
Thibault de Montalembert à propos de la saison 5 de Dix pour cent : "On oublie !"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles