Théorie du genre à l'école : Jean-Michel Blanquer comparé au docteur Mengele, il répond (VIDEO)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pas encore candidat à l'élection présidentielle, Eric Zemmour a qualifié de "criminel" une circulaire de l’Éducation nationale visant à assurer une meilleure prise en charge des élèves transgenre à l'école. Le polémiste, pointant du doigt les cliniques de transitions américaines, ouvertes aux enfants de 3 ans, a redouté des expériences dignes de celles pratiquées par Josef Mengele, pendant la Shoah.

Ce 8 octobre, le ministre chargé du dossier, Jean-Michel Blanquer, a été invité à réagir à ces propos. Lui qui précise avant tout qu'il ne cautionne pas les pratiques américaines, a insisté : "faire comme si c'était ce que nous faisions et comme si c'était une réalité générale (...) c'est évidemment très dangereux". Accusant Eric Zemmour d'être excessif à dessein, le ministre a répondu sur la forme : "La comparaison ne mérite même pas une réponse tellement elle est absurde et dégradante pour celui qui la formule".

À lire également

"C'est criminel !" : Eric Zemmour fustige la glorification des transgenres dans Quotidien (VIDEO)

A propos du texte décrié, Jean-Michel Blanquer a expliqué qu'il a justement été écrit pour protéger les enfants. Et d'ajouter : "

tout enfant... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles