Théo Curin (Handigang) "sous pression" avec la célébrité ? "Je reste très naïf"

Théo Curin a ajouté une corde à son arc : celle de comédien. Après avoir fait des apparitions dans Vestiaires et Plus belle la vie, deux séries de France Télévisions, le nageur a fait ses premiers pas dans un téléfilm. Dans Handigang diffusé sur TF1 ce lundi 2 mai, il donnait la réplique à Alessandra Sublet, elle-même novice en la matière et jouait un lycéen en fauteuil roulant prenant conscience de toutes les injustices que la société fait vivre aux handicapés. Un rôle qui l'a évidemment propulsé un peu plus sur le devant de la scène.

Occuper l'un des rôles principaux d'une fiction sur TF1 fait forcément gonfler la popularité. Mais à seulement 22 ans, Théo Curin n'est pas impressionné plus que cela. Au contraire, il arrive à garder les pieds sur terre grâce à sa personnalité légèrement "naïve". C'est pour cette raison qu'il arrive à vivre "normalement" malgré les nombreux fans qu'il peut avoir désormais : "Je ne me rends pas compte. Je pense que je reste un peu naïf, a-t-il confié à Michel Cymes dans l'émission L'intimiste de la chaîne Dr Good. Même quand j'arrive à décrocher une opportunité, je reste très naïf. Je ne me prends pas trop la tête, je ne me rajoute pas de pression."

Théo Curin se donne une mission indirectement, celle de redonner le sourire aux gens grâce aux réseaux sociaux : "Peut-être que ça fait du bien de voir un mec comme moi avec un corps et une vie atypiques....

Lire la suite


À lire aussi

Théo Curin (Handigang) : Pourquoi a-t-il été amputé des bras et des jambes ?
Théo Curin (Handigang) et sa mère cash sur la maladie : "Je garde très peu de souvenirs d'avant"
Antoine Griezmann : Son frère Théo allume un célèbre commentateur !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles