Le théâtre rouvre ses portes ? Non, ses écrans

Par Le Point.fr
·1 min de lecture
Le producteur Jean-Marc Dumontet.
Le producteur Jean-Marc Dumontet.

Le spectacle vivant n'a jamais aussi mal porté son nom. Depuis un an, il est en respiration artificielle, ballottée entre les confinements, les couvre-feux, les espoirs toujours déçus d'une réouverture prochaine des théâtres, en dépit des études venues du monde entier qui montrent désormais avec certitude que les salles de spectacle ne sont pas des foyers de contamination. Ce petit ? mais dramatique ? jeu du chat et de la souris pourrait durer encore de longs mois. Pour tenter de sortir de ce cercle vicieux, quelques initiatives réchauffent le c?ur des aficionados des rideaux rouges. Les chaînes de télévision multiplient, le plus souvent avec succès, les captations de comédies ou de pièces classiques, tandis que l'Opéra de Paris et la Comédie française proposent sur leurs sites des spectacles à huis clos, mais qui fleurent bon le fumet des soirées exceptionnelles.

Jean-Marc Dumontet, producteur et propriétaire de plusieurs salles à Paris, n'aime pas rester les deux pieds dans le même sabot. Son festival Paroles citoyennes, créé en 2017, se tiendra du 6 au 28 avril envers et contre tout. Huit représentations, dont le discours d'Albert Camus lors de sa remise du prix Nobel en 1957 dit par Jacques Weber ou une libre mise en scène d'Une vie, l'autobiographie de Simone Veil, interprétée par Cristiana Real,i seront directement accessibles depuis le site de la manifestation (https://www.parolescitoyennes.com/).

À LIRE AUSSIDumontet : « C'est au monde de la culture [...] Lire la suite