Un texte de loi sur la réforme du travail sera prêt «dès cet été», promet Macron

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Ludovic MARIN / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le président de la République a promis ce jeudi un texte de loi sur la réforme du travail "dès cet été", qui concernera l'assurance-chômage et d'autres sujets comme la formation des seniors, lors de son interview télévisée du 14 juillet. "Dès cet été, il faudra qu'il y ait un texte de loi, après discussion avec les partenaires sociaux", a dit Emmanuel Macron, qui a évoqué la "réforme du RSA", une "réforme de France Travail", mais aussi notamment celle du lycée professionnel et "le travail des seniors, qu'on doit améliorer par la formation tout au long de la vie".

"Remettre le pied à l'étrier", des bénéficiaires du RSA

"Nous pouvons aller à 5%" de chômage à la fin du quinquennat, a assuré le chef de l'État, qui a rappelé que sous son premier quinquennat, le chômage avait déjà été ramené à 7%. "Le cœur de la bataille, c'est le plein emploi ", a-t-il martelé. Concernant plus spécifiquement la réforme de l'assurance-chômage, il a exhorté à "aller plus loin", jugeant qu'il "n'y avait pas de modèle social s'il n'y avait pas de travail pour le financer".

Aujourd'hui, "il n'y a pas un endroit en France où les gens ne vous disent pas : 'je cherche des gens pour travailler'", a-t-il observé. "Si la réponse c'est : 'je vais bénéficier de la solidarité nationale pour réfléchir à ma vie', j'ai du mal à l'entendre", a-t-il dit. Quant aux bénéficiaires du RSA, "on doit mieux les accompagner" pour "leur remettre le pied à l'étrier", a déclaré Emmanuel Macron, confirmant qu'il s'agirait d'un...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles