Un texte antiterroriste sera présenté mercredi en Conseil des ministres

Thomas Soulié et Élisa Bertholomey
·1 min de lecture

La présentation du texte, sur lequel le gouvernement planche depuis plusieurs semaines, interviendra quelques jours après l'attaque au couteau au commissariat de Rambouillet.

Un projet de loi relatif à la prévention d’actes de terrorisme et au renseignement sera présenté par le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin en Conseil des ministres mercredi 28 avril, a appris BFMTV de sources gouvernementales.

Il s'agit d'un hasard du calendrier et pas d'une réponse au tragique événement survenu vendredi à Rambouillet, au cours duquel une agente administrative du commissariat de la commune des Yvelines a été tuée au couteau par un assaillant, abattu par les forces de l'ordre. 

Selon les informations de L'Opinion publiées vendredi, le gouvernement travaillait sur cette loi depuis plusieurs semaines.

Le texte vise à pérenniser la loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme (dite loi "SILT") de 2017 et la loi de 2015 relative aux renseignements. 

"Mieux repérer les individus qui se radicalisent"

Il s’agit de consolider au sein d’un même texte les dispositions de ces deux lois et ainsi assurer encore plus de coordination entre renseignements et prévention du terrorisme pour une plus grande efficacité dans la lutte contre les actes de terrorisme.

"Nous y travaillons depuis plusieurs semaines", a confirmé le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal dans une interview à paraître au Parisien dimanche. Le texte permettra notamment "de mieux repérer les individus qui se radicalisent de manière isolée via les réseaux sociaux", a-t-il détaillé.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :