Publicité

Texas: une crise politique et migratoire alimentée par les infox

Aux États-Unis, le torchon brûle entre le Texas et Washington. En pleine crise migratoire et politique, l’État dirigé par le gouverneur républicain Greg Abbott a décidé de s’occuper seul de sa frontière, bloquant ainsi l’accès aux agents fédéraux. Ce bras de fer entre les autorités texanes et l’État fédéral est alimenté par les fausses informations sur les réseaux sociaux et instrumentalisé par la propagande russe.

Face à un afflux inédit de migrants, le gouverneur du Texas, Greg Abbott, défie Washington. Le gouverneur républicain a invoqué une « clause d’invasion étrangère » pour prendre le contrôle de la frontière, qui relève normalement de la responsabilité du gouvernement. Cette opération prive les agents fédéraux d’accès à la frontière avec le Mexique. Au niveau politique, Joe Biden est dans une impasse. Sur fond de campagne électorale, les républicains proches de Donald Trump s'opposent à tout compromis politique l’autorisant à prendre le contrôle de la frontière avec le Mexique. Une façon pour les conservateurs de faire de l’immigration, thème favori du candidat Donald Trump, le sujet central de l’élection.

D’autres vidéos censées illustrer le déploiement de tanks au Texas circulent sur les réseaux sociaux. C’est le cas de cet extrait de 44 secondes, montrant plusieurs blindés traverser une route en plein désert. « Au Texas, les tanks roulent contre les clandestins et Joe Biden », affirme le compte qui le partage.


Lire la suite sur RFI