Testicules enflés et hésitations sur le vaccin : la Maison-Blanche discute avec Nicki Minaj

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après avoir appelé ses abonnés sur Twitter à réfléchir avant de se faire vacciner, en raison de testicules enflés qu'elle croit être un effet secondaire, Nicki Minaj a annoncé avoir été invitée à la Maison-Blanche.

Quelque 650 000 décès causés par le Covid-19 aux Etats-Unis et bientôt… Nicki Minaj à la Maison-Blanche. Une conséquence inattendue d’un tweet qui a fait polémique, dans lequel la chanteuse racontait une anecdote… personnelle : «Mon cousin à Trinidad ne veut pas se faire vacciner car son ami l’a fait et est devenu impuissant. Ses testicules ont enflé. Son ami devait se marier quelques semaines plus tard, mais la fille a annulé le mariage. Donc priez et soyez certains d’être à l’aise avec votre décision, que vous n’avez pas été intimidés.»

Si de nombreux internautes, en particulier des personnels de santé, ont rapidement précisé qu’il ne s’agissait pas d’un effet secondaire déjà répertorié du vaccin (le symptôme faisant davantage penser à une MST), le tweet de Nicki Minaj est devenu viral et l’artiste a depuis entamé un dialogue avec ses abonnés, hésitants, opposés ou favorables à la vaccination. Elle a même fait un sondage pour savoir… quel vaccin ils recommandaient.

Elle avait plus tôt annoncé qu’elle n'assisterait pas au gala du Met, craignant de contracter à nouveau le Covid-19 et de devoir être placée à l'isolement, loin de son bébé d'un an. Elle avait également évoqué la mise en place d’un passe sanitaire pour accéder à l’événement (une preuve de vaccination ou un test négatif) : «Si je me fais vacciner, ça ne(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles