On a testé «l’hoverkart», la balade 2.0 sur les quais de Seine à Paris

Lucie de Perthuis

La société parisienne Insolite Board propose une balade sur les quais de Seine à bord d’un bolide un peu spécial, l’hoverkart.


Les rues de Paris sont maintenant envahies par les « hoverboards », ces petites plates-formes électriques roulantes qui font penser aux scènes de « Retour vers le futur ». Mais la dernière innovation, c’est « l’hoverkart ». Si vous n’en avez encore jamais entendu parler, c’est normal : Insolite Board est la seule société à proposer cette activité à Paris. Elle offre à des groupes (jusqu’à 25 personnes) ou à des particuliers la possibilité de tester cette drôle de machine.

Le principe est simple : un petit siège, des manettes et un repose-pieds sont installés sur un hoverboard, afin de lui donner l’apparence d’un petit kart. Une nouvelle façon de visiter Paris, au ras du sol, sur les pistes cyclables et les quais de Seine. Original, mais pas donné (59 € l’heure).


Après s’être équipé d’un casque et d’un gilet jaune, il est temps de débuter l’initiation, sur une petite place non loin de l’Hôtel de Ville (IVe). Bien que très sensible, l’engin est assez intuitif. Il suffit de quelques minutes d’entraînement pour contrôler sa vitesse et sa direction.

On pousse les manettes vers l’avant pour avancer, vers l’arrière pour reculer, et les directions fonctionnent comme sur une luge. Après cette première et courte étape, direction les quais de Seine, accompagné par des animateurs, pour commencer le parcours.

Jusqu’à 30 km/h

Depuis leur piétonnisation, les berges de Seine sont idéales pour ce genre d’escapade. Le circuit, qui est le premier d’une série de trois dans la capitale (les deux autres ne sont disponibles qu’en hoverboard), longe le parc des Rives-de-Seine, entre le pont Louis-Philippe et le pont au Change, dans le IVe arrondissement. C’est une balade qui permet de (re) découvrir les monuments parisiens les plus classiques, mais on ne reste pas longtemps les yeux en l’air !


-

Les berges de Seine sont idéales pour ce genre d’escapade./LP/Benoît (...) Lire la suite sur LeParisien.fr

Le festival parisien Lollapalooza revient en force
Patrimoine en Ile-de-France : Chevreuse, le paradis des promeneurs
Pascal Maitre, photographe raconteur d’histoires, se pose à La Défense
Votre été 2018 en Ile-de-France et Oise : faites le plein d’idées de sorties
Opéra, peinture, hippisme… cinq idées de sorties en Ile-de-France pour ce week-end