Tesla veut réinventer le volant en y ajoutant des écrans tactiles et un retour haptique

Et si la prochaine grande annonce de Tesla n’était pas une voiture mais un volant ? À quelques semaines de l’arrivée du Model Y sur les routes et en marge du développement du roadster, le constructeur de Palo Alto préparerait une nouveauté qui pourrait toucher l’ensemble de sa gamme : un nouveau volant. En effet, la société d’Elon Musk a déposé en ce sens un brevet à la WIPO/OMPI (Organisation mondiale de la propriété intellectuelle) qui détaille ce que serait le futur volant de la marque.

Trois écrans tactiles sur le volant

Sa forme ronde à trois branches, plutôt classique, est un leurre au regard du nombre de technologies qu’il embarque. Dans sa partie basse, se situerait la commande de la boite de vitesse qui prendrait la forme d’un écran tactile. Dans la documentation liée au brevet, Tesla détaille le fonctionnement de cette partie du volant : « L’interface utilisateur du volant peut inclure des indicateurs sur la partie inférieure pour mettre en évidence l’engagement d’une vitesse sélectionnée du véhicule. Par exemple, l’interface utilisateur peut délivrer des indications lumineuses lorsque les modes frein à main (P), reculer (R), neutre (N) ou conduite (D) sont engagés ».
L’objectif du Californien est sans doute d’épurer un peu plus l’habitacle de ses véhicules en supprimant le boîtier de vitesse de la colonne centrale. 

Image

Des écrans tactiles, il y en a également sur les branches latérales. Plus petits...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi