Publicité

Tesla : une rémunération de plus de 50 milliards de dollars pour Elon Musk annulée en justice

La juge d'un tribunal de l'État du Delaware, dans l'est des États-Unis, a donné raison à un actionnaire du constructeur automobile Tesla qui demandait l'annulation d'un plan de rémunération estimé à 56 milliards de dollars en faveur de son patron Elon Musk. Selon elle, les actionnaires ont reçu des informations "erronées" et "trompeuses" au sujet du conseil d'administration et du comité de rémunération.

Coup dur pour le milliardaire Elon Musk. La juge d'un tribunal de l'État du Delaware, dans l'est des États-Unis, a tranché en faveur d'un actionnaire du constructeur automobile Tesla qui demandait l'annulation d'un plan de rémunération estimé à 56 milliards de dollars, accordé en 2018 au patron américain.

"Le jugement est en faveur du plaignant", a conclu la juge Kathaleen McCormick dans sa décision de 200 pages publiée mardi 30 janvier. "Le plaignant est fondé à avoir une annulation", a-t-elle conclu.

La juge a précisé que les parties doivent désormais "discuter entre elles pour établir une décision finale destinée à mettre en œuvre ce jugement" et "à mettre un terme à cette affaire au niveau du procès".

"L'homme le plus riche du monde a-t-il été trop payé ?", commence la décision de la juge, soulignant que le plan représentait 250 fois la rémunération moyenne des pairs d'Elon Musk.

Celui qu'elle surnomme le "Superstar CEO" ("patron superstar") détenait à l'époque 21,9 % du capital de Tesla mais était celui qui en avait vraiment le contrôle, selon le document.

Lire la suite sur FRANCE 24

VIDÉO - La Minute d'Elon Musk