Tesla lance la Model S Plaid avec une nouvelle technologie moteur, une recharge plus rapide et son volant yoke

·2 min de lecture

Tesla a décidé de mettre en scène le lancement officiel de la nouvelle Model S Plaid avec un show comme les affectionne son patron Elon Musk. L’événement a été retransmis en direct cette nuit depuis l’usine Tesla de Fremont en Californie (Etats-Unis) pour marquer la livraison des 25 premières Model S Plaid.

Nous avons déjà consacré un article complet à cette mise à jour de la berline Tesla dont la première version est sortie en 2012. La cure de jouvence tombe à point nommé pour relancer la Model S face à une concurrence qui s’est sérieusement musclée ces derniers mois, notamment du coté de chez Mercedes avec l’EQS et chez Lucid Motors avec la superbe Lucid Air.

La Tesla Model S Plaid succède à la Model S Haute Performance. Elle embarque trois moteurs électriques « Palladium » développant 1020 ch au total qui inaugurent une nouvelle architecture, avec un rotor recouvert de carbone. D’après le constructeur, il est capable de maintenir « la puissance de pic jusqu’à la vitesse de pointe ». La Model S Plaid peut d’atteindre les 322 km/h et revendique le 0 à 100 km/h en 1,99 seconde. Curieusement, la page de présentation de la Model S Plaid en France évoque encore un 0 à 100 km/h en 2,1 secondes.

L’intérieur de la Tesla Model S Plaid et son volant « yoke ». © Tesla
L’intérieur de la Tesla Model S Plaid et son volant « yoke ». © Tesla

300 km d’autonomie en 15 minutes de charge

Tesla annonce une autonomie maximale de 628 km et de meilleurs performances de la batterie dans les conditions froides grâce à une nouvelle pompe à chaleur. Le nouveau pack Palladium apporte également de meilleures performances pour la recharge, avec 15 minutes pour restaurer 300 km d’autonomie sur les chargeurs rapides Tesla. Elon Musk a fait savoir que ces derniers sont amenés à monter en puissance à l’avenir pour passer de 250kW à 280, 300 et 350 kW.

La Model S Plaid inaugure un nouvel intérieur qui gagne en sobriété et en habitabilité. Il y a évidemment ce fameux volant « Yoke » qui a fait tant parler. Il s’avère qu’il est bien homologué, notamment en Europe. Au...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles