Tesla booste l'autonomie de ses nouvelles voitures sans toucher à la batterie

1 / 2

Tesla booste l'autonomie de ses nouvelles voitures sans toucher à la batterie

Les nouveaux Model S et Model X voient leur autonomie progresser grâce à un changement de l'architecture moteur qui consomme moins d'énergie. Tesla profite aussi de ce changement pour faire une petite ristourne aux acheteurs de la première heure.

Tesla booste l'autonomie de ses Model S et Model X. La berline et le SUV ne changent pas de batterie mais voient leur architecture moteur modifiée: "le moteur avant à induction est remplacé par un moteur à aimant permanent", explique la marque dans un communiqué. Une combinaison déjà utilisée sur la petite dernière, la berline compacte Model 3, et qui permet de gagner en efficience. En résumé: la voiture consomme moins et, à batterie identique, peut donc aller plus loin. Cette modification sur les Model S et Model X concernera les véhicules neufs qui sortent des usines du constructeur.

Autonomie de 610 km sur la Model S la plus endurante

Les deux modèles concernés par ce changement gagnent ainsi plus de 10% d'autonomie affichée supplémentaire. Sur la Model S la plus endurante, la version "grande autonomie" (anciennement 100D) passe ainsi à 610 km de portée maximale estimée selon la nouvelle norme WLTP. Amusant de noter que la Model S retrouve ainsi pratiquement son autonomie record de 632 km, qu'affichait cette même version avec l'ancienne norme NEDC, bien moins réaliste que l'actuelle norme WLTP.

Tesla en profite aussi pour équiper ses Model S et X d'un système de recharge compatible avec la nouvelle génération de superchargeurs. Les chargeurs ultra-rapides dédiés aux clients de la marque américaine permettront d'atteindre une puissance de 200 kW, contre 145 kW actuellement, et...

Lire la suite sur Auto

A lire aussi