Terry Jones, la star des Monty Python, est mort : il était atteint de démence

Le cercle très fermé de l'humour britannique est en deuil depuis quelques heures, alors que le comédien Terry Jones a rendu son dernier souffle le 21 janvier, comme l'ont confirmé son agent et sa famille dans un communiqué transmis à l'AFP. "Nous sommes profondément attristés d'annoncer la mort de notre cher époux et père, Terry Jones (...) Son travail avec les Monty Python, ses livres, ses émissions de télévision et ses poèmes vivront pour toujours", ont-ils notamment déclaré. Une tristesse infinie pour les fans du comédien aux multiples casquettes, qui avait réalisé entre autres le cultissime La vie de Brian. Egalement star des Monty Python, la célèbre troupe d'humoristes britanniques, gallois et américains, qui fera les beaux jours de la BBC, Terry Jones n'avait plus rien à prouver et s'était imposé comme l'un des artistes les plus talentueux de sa génération.

Dans leur long communiqué, les membres de la famille de l'acteur ont tenu à préciser les circonstances du décès de Terry Jones, qui a perdu le combat contre une rare forme de démence qu'il menait depuis plusieurs années. "Terry est décédé le soir du 21 janvier 2020 à l'âge de 77 ans avec son épouse Anna Soderstrom à ses côtés après un long et extrêmement courageux combat, sans jamais perdre son sens de l'humour, contre une rare forme de démence, appelé FTD". La démence fronto-temporale, également appelé FTD, est un grave trouble neurologique qui affecte les capacités de langage et de comportement, altérant notamment les

Retrouvez cet article sur GALA

Un si grand soleil : une ex-Miss Météo rejoint la série de France 2
Jonathann Daval : géant fan de karaté, qui est son avocat Randall Schwerdorffer ?
EXCLU - Evelyne Dhéliat, son combat contre le cancer : "Cette épreuve ne m’a pas fragilisée"
Demain nous appartient : Ingrid Chauvin toujours absente à cause de sa pneumonie, botte en touche sur son retour
Les ennuis continuent pour Meghan Markle et Harry : une autre de leurs collaboratrices claque la porte !