Terrorisme : les internautes dénoncent l’indifférence générale après l’attaque au Kenya

#JeSuisKenyan, c’est le signe de soutien et d’hommage des internautes aux 148 victimes de l’attaque de l’université de Garissa, au Kenya, par des islamistes somaliens. Ce hashtag permet aussi aux internautes de manifester leur colère face à ce qu’ils décrivent comme étant une indifférence de la communauté internationale, bien loin de l'esprit affiché au lendemain des attentats de Paris.

 
 

"Je souhaite que la communauté internationale n'assiste pas muette et inerte à de tels crimes inacceptables, qui constituent une dérive préoccupante des droits humains les plus élémentaires", a ainsi déclaré le pape François lundi matin à l'occasion d'une bénédiction de Pâques.

Le #JeSuisKenyan a été lancé par un internaute kényan, en référence au mot-clé #JeSuisCharlie, lancé après les attentats de Paris.

 
 

 

Parmi les internautes, l’écrivain Alain Mabanckou dénonce le peu de réactions après l’attentat au Kenya.