Terrorisme : deux individus mis en examen et écroués

Ils étaient soupçonnés de vouloir préparer des attentats en France : deux jeunes hommes radicalisés ont été mis en examen, samedi 13 mars, et écroués. “Ce sont deux projets distincts d'attentats qui ont été déjoués. Les deux hommes ne se connaissaient pas. Ils ont été mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes criminels, et ils ont été écroués”, explique le journaliste France Télévisions Carol Cuello, en duplex depuis le tribunal judiciaire de Paris, dans le 17e arrondissement. Deux hommes de 17 et 18 ans Le premier profil est celui d’un mineur de 17 ans, arrêté à Mantes-la-Jolie (Yvelines). “Son projet était d'assassiner des soldats français, ceci par haine de la France. Il se serait radicalisé sur les réseaux sociaux", poursuit le journaliste. Le deuxième profil est celui d’un majeur de 18 ans, arrêté à Marseille (Bouches-du-Rhône). “Les policiers de la DGI ont trouvé chez lui un matériel de propagande impressionnant. Son projet aurait été de commettre une action violente sur le territoire français”, raconte Carol Cuello.