Terrorisme : deux attentats islamistes ont été déjoués en 2020 en France, selon le coordonnateur national du renseignement

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

"En 2020, ce sont deux attentats terroristes islamistes sunnites qui ont été déjoués, et ce sont 33 attentats [déjoués] depuis 2017", a affirmé Laurent Nuñez, coordonnateur national du renseignement, dimanche 3 janvier, invité du "Grand Rendez-Vous" Europe1/CNews/Les Echos. L'ancien secrétaire d'Etat à l'Intérieur n'a pas précisé la nature de ces deux projets terroristes avortés.

Selon Laurent Nuñez, cette forme de terrorisme est "une menace prioritaire", "endogène" et "de plus en difficile à détecter". Le nombre d'attentats commis en France (dans le centre-ville de Romans-sur-Isère, contre des policiers à Colombes, contre les anciens locaux de Charlie Hebdo, contre Samuel Paty, dans la basilique Notre-Dame à Nice...) a été ainsi été supérieur à celui des attentats déjoués en 2020. La menace en provenance de l'étranger est "moins probable", estime Laurent Nuñez, même si les services français "restent extrêmement vigilants" à ce sujet.

Interrogé sur le suivi des condamnés pour terrorisme qui devraient sortir de prison en 2021, le coordonnateur national du renseignement a affirmé qu'ils feront l'objet "d'obligations administratives" (pointage régulier, interdiction de paraître dans certains (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi