Territoires palestiniens: un soldat israélien tué lors d'une opération près de Jénine

Un membre des forces spéciales israéliennes a été tué dans le nord de la Cisjordanie, ce vendredi 13 mai, et 13 Palestiniens ont été blessés. Une tension toujours très forte et des affrontements quasi quotidiens.

Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

Nouvelle opération coup de poing des forces spéciales israéliennes. C'est une fois de plus à proximité de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie, que cela se passe.

Depuis le début de la vague d'attentats anti-israéliens il y a près de deux mois, les incursions de l'armée israélienne dans ce secteur sous contrôle de l'Autorité palestinienne sont quasi quotidiennes.

Les soldats sont intervenus pour appréhender un homme soupçonné de terrorisme, selon le porte-parole de l’armée israélienne. Et pendant des heures, des échanges de tirs particulièrement nourris ont eu lieu entre Palestiniens masqués et militaires israéliens.

Bilan : un commando israélien abattu apparemment par un tir de 300 mètres d’un sniper palestinien. Noam Raz, 47 ans, est un vétéran du Yamam, l'unité d'élite de la police israélienne.

Côté palestinien, 13 blessés, selon le ministère de la Santé à Ramallah. Un véritable champ de bataille, non loin de l'endroit où, l'avant-veille, la journaliste Shireen Abu Akleh a trouvé la mort, atteinte d’une balle à la tête.

►Lire aussi : Heurts lors des obsèques de la journaliste d'Al Jazeera Shireen Abu Akleh

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles