Les territoires conquis par la Russie en Ukraine soumis à des référendums?

Quel est le futur des territoires conquis par Moscou ? La Russie en est sûre et le proclame sur place via des panneaux géants de Marioupol à Mélitopol : « La Russie est là pour toujours ». Les référendums attendus cet automne pourraient être repoussés.

De notre correspondante à Moscou,

Selon la presse russe et notamment le quotidien Vedomosti, ces référendums pourraient avoir lieu bien plus tard, et pas nécessairement pour une intégration de ces territoires à la Russie.

Sans conquête totale du Donbass, pas de référendum. Ceux qui militaient à Moscou pour cette hypothèse semblent désormais tenir la corde. Selon plusieurs sources du quotidien Vedomosti, au sein de l’administration présidentielle, ce ne devrait pas être en tout cas, pour le 11 septembre, jour de vote en Russie pour les gouverneurs fédéraux. Début août pourtant, le chef de la nouvelle administration pro-russe de Zaporijjia avait bien évoqué cette date.

Des référendums échelonnés ?

L’autre question ouverte : celles de référendums échelonnés. Le Donbass, avant ou après les autres territoires. Enfin, une autre source du quotidien Vedomosti évoque cette possibilité : celle d’une reconnaissance de l'indépendance des régions de Zaporijjia et Kherson, mais pas de leur fusion avec la Russie. Tout cela dépend avant tout quand même de la situation militaire, précise la même source.


Lire la suite sur RFI