«La terrasse est pleine» : à Clermont-Ferrand, le beau temps ravit les restaurateurs

© Adrien Fillon / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Nous serons bientôt le 1er novembre. Et pourtant, en regardant par la fenêtre, difficile de croire que l'hiver arrive à grands pas. Dans plusieurs régions de France, le thermomètre flirte encore avec les 30 degrés . Résultat de ces températures exceptionnelles, le mois d'octobre 2022 devrait devenir le plus chaud jamais enregistré en France, suite à cette vague de chaleur exceptionnelle par sa durée et par son intensité. La température moyenne devrait être supérieure de 3 à 4 degrés par rapport à d'habitude, et tutoyer les 17 degrés.

>> Retrouvez Europe Soir en replay et en podcast ici

"C'est plutôt bon pour le commerce"

À Clermont-Ferrand, l'été joue les prolongations. Dans la préfecture du Puy-de-Dôme, les tee-shirts sont de sortie, alors que le thermomètre affiche 28 degrés. Une aubaine pour les commerçants. "En plein mois d'octobre, la terrasse est pleine. Donc là, on a 200 couverts", se félicite un responsable d'une brasserie de la ville.

"D'habitude, pour une fin octobre, on va être plutôt sur 80, maximum 100 couverts", explique-t-il au micro d'Europe 1. "Et puis, on ne sert plus de la choucroute. Là, on est plutôt sur une salade estivale, sur un tartare carpaccio, bref des plats d'été." "Le soir aussi, les gens consomment un peu plus", note le gérant. "Je ne sais pas si c'est bon pour la planète, mais pour le commerce, c'est plutôt bon", ironise-t-il.

La sècheresse s'aggrave

Du côté de Météo France en revanche, l'heure n'est pas à la fête. L'organisme tire la son...


Lire la suite sur Europe1