Publicité

Tenue non conforme au principe de laïcité : deux adolescentes en garde à vue après avoir menacé une CPE

Soupçonnées d'avoir proféré des menaces et des insultes envers une conseillère principale d'éducation (CPE) d'un collège de l'Aube, deux jeunes femmes, âgées de 17 et 18 ans, ont été interpellées le 12 septembre à Nîmes (Gard) et placées en garde à vue. Selon les informations dévoilées lundi par BFMTV et Europe 1, la CPE prise pour cible avait refusé l'entrée de son établissement à une élève en raison de sa tenue jugée « non conforme à la laïcité ».

La jeune femme de 18 ans a été placée sous contrôle judiciaire et comparaîtra devant le procureur de la République en mars 2024. L'adolescente mineure a été soumise à une mesure de réparation pénale centrée sur la citoyenneté et les valeurs de la République, supervisée par la Protection judiciaire de la jeunesse. Il est précisé que toutes deux présentaient jusqu'alors un casier judiciaire vierge.

Le 7 septembre dernier, une CPE n'a pas accepté de laisser entrer une élève de cinquième dans un collège de Troyes (Aube), arguant que sa tenue, une abaya selon cette surveillante, était interdite dans les écoles depuis la rentrée scolaire. Il lui aurait été demandé de retourner chez elle pour se changer. Le rectorat a précisé, lui, que la collégienne a été réprimandée pour une « tenue non conforme au principe de laïcité ».

À lire aussi Abaya : un père de famille interpellé après avoir menacé le proviseur d’un lycée de Clermont-Ferrand

Sous protection policière

Dans la journée, la mère de l'élève a été reçue par l'établisse...


Lire la suite sur LeJDD