Tentatives de suicide : les passages aux urgences ont bondi de 27% chez les 15-24 ans

© PIXABAY

Des chiffres qui révèlent des situations dramatiques. Entre janvier et mars 2022, les passages aux urgences pour tentatives de suicide des 15-24 ans ont bondi de 27% par rapport à l’année dernière. En trois mois, cela représente 6.400 passages aux urgences. La hausse du nombre de gestes suicidaires se poursuit depuis 2020 et le début de la crise sanitaire . Sur l’ensemble de l’année 2021 il y en a eu près de 23.800, c'est 6.500 tentatives de plus qu'il y a deux ans. Les consultations pour idées suicidaires sont aussi en hausse, elles ont presque doublé entre 2020 et 2021.

 

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Les jeunes filles sont majoritairement concernées par les tentatives de suicide : le rapport est d'environ cinq filles pour un garçon. En France, chez les 15-24 ans on compte entre 300 et 350 décès par suicide chaque année. Après les accidents de la route, c'est la deuxième cause de mortalité dans cette tranche d'âge. La France présente l’un des taux de suicide les plus élevés d’Europe.

Une santé mentale dégradée

Selon le même rapport , la santé mentale des jeunes s'est dégradée sur l'ensemble du territoire. En dehors des hôpitaux, dans le réseau SOS Médecins, les chercheurs notent une augmentation des actes médicaux pour angoisse chez les 18-24 ans et une hausse des actes pour état dépressif et trouble du comportement chez les 25 ans et plus.

L'organisme annonce qu'il poursuivra sa campagne de sensibilisation auprès des jeunes, initiée en juin 20...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles