Publicité

Les tentatives de suicide ont augmenté de 50 % en sept ans chez les 18-24 ans

Dans une enquête réalisée par Santé Publique France depuis 2021, sur plus de 30 000 personnes âgées de 18 à 85 ans, à propos la santé mentale des Français, il est révélé que celle-ci s'était dégradée en quelques années, et notamment depuis la crise Covid. En effet, depuis 2021, 6,8 % des répondants déclarent une tentative de suicide au cours de leur vie et 0,5 % dans l'année écoulée, et 4,2 % indiquent avoir pensé à se suicider au cours des douze derniers mois.

Ces données, publiées lors de la Journée nationale de prévention du suicide, montrent surtout « une augmentation importante des pensées suicidaires et des tentatives de suicide au cours de la vie chez les 18-24 ans, observée depuis une dizaine d'années. » Ainsi, les pensées suicidaires ont été multipliées par plus de deux depuis 2014 chez les 18-24 ans. Aussi, les tentatives de suicide déclarées au cours de la vie ont augmenté de 50 % par rapport à 2017, et celles déclarées les douze derniers mois de plus de 60 %.

À lire aussi La France de plus en plus déprimée

Selon Santé Publique France, ces résultats « constituent un changement important puisqu'ils étaient inférieurs ou comparables aux autres tranches d'âge de la population dans les baromètres santé qui ont précédé la pandémie de Covid-19. » Cette inversion de tendance vient « confirmer la progression importante du mal-être chez les plus jeunes ». Les femmes sont particulièrement touchées par ces phénomènes : la prévalence des pensées suicidaires attein...


Lire la suite sur LeJDD