Tentative d'évasion déjouée à Fresnes: la détenue mise en examen

·1 min de lecture

Alors qu'elle était déjà en détention provisoire pour des infractions terroristes, la jeune femme de 31 ans a été rattrapée pendant qu'elle tentait de s'évader.

La détenue radicalisée qui a fait une tentative d'évasion dimanche à la prison de Fresnes (Val-de-Marne) a été mise en examen jeudi, a appris l'Agence France-Presse (AFP) de source proche du dossier, confirmée par une source judiciaire.

Douha M. a été mise en examen pour "tentative d'évasion avec effraction" et "association de malfaiteurs terroriste criminelle", et placée en détention provisoire, selon la source judiciaire.

Une "revenante" de Syrie

"Elle s'est précisément expliquée sur ses intentions et les raisons de cet acte, qui est en revanche dénué de tout caractère terroriste, contrairement à ce que laisse sous-entendre la qualification d'association de malfaiteurs terroriste criminelle", a déclaré à l'AFP son avocat, Me Joseph Hazan.

Alors qu'elle était déjà en détention provisoire pour des infractions terroristes, la jeune femme de 31 ans a été rattrapée pendant qu'elle tentait de s'évader.

Cette détenue, une "revenante" de Syrie mise en examen en décembre 2017 pour avoir rejoint les rangs du groupe Etat islamique (EI), a réussi à s'échapper de sa cellule via "un trou" fait dans le mur et a été rattrapée "sur le chemin de ronde" de la prison.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Julien Assange: des députés français demandent l'asile en France pour le fondateur de WikiLeaks :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles