Les tensions se poursuivent à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie

Depuis plusieurs semaines, des milliers de personnes se retrouvent prises au piège à la frontière entre la #Pologne et la #Biélorussie. Ce mercredi 9 novembre, 50 #migrants ont été interpellés par la police alors qu'ils tentaient de traverser la frontière illégalement. Le gouvernement polonais parle "d'attaques" et incrimine Moscou. Les explications de notre envoyé spécial sur place, Gulliver Cragg.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles