Tensions. Crise ukrainienne : Biden et Poutine campent sur leurs positions

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Entre menaces voilées et mises en garde, la conversation téléphonique entre Joe Biden et Vladimir Poutine sur la crise ukrainienne, jeudi 30 décembre, n’a pas fait “redescendre la température” entre les deux parties. Mais la voie diplomatique reste ouverte, avant les négociations prévues en janvier.

“L’appel téléphonique de 50 minutes n’a permis de faire aucune avancée majeure, selon les responsables russes et américains, mais a établi la teneur des prochains pourparlers diplomatiques, en personne, entre les deux parties”, résume CNN.

De hauts responsables américains et russes doivent se réunir le 10 janvier à Genève pour étudier les demandes de la Russie en matière de sécurité. La même semaine, une délégation russe rencontrera également les instances dirigeantes de l’Otan et de l’OSCE.

La conversation entre Poutine et Biden – la deuxième en moins de trois semaines – a été l’occasion pour les deux dirigeants de réitérer “menaces et mises en garde”, et “n’a guère contribué à faire redescendre la température politique”, observe The Guardian.

Conformément à la ligne affichée depuis le début de la crise, le président américain a averti son homologue russe que les États-Unis et ses alliés “répondraient de façon résolue”, notamment par des sanctions économiques, si Moscou décidait d’envahir l’Ukraine, rapporte Politico.

Le président Biden a également rappelé que tout progrès diplomatique “significatif” ne pourrait être réalisé que “dans un environnement de désescalade et non d’escalade”.

“Rupture complète”

Vladimir Poutine, sans dévoiler ses intentions sur l’Ukraine, a répondu que les sanctions économiques seraient “une erreur colossale”, entraînant une “rupture complète” des relations entre les États-Unis et la Russie,

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles