Tensions en Chine: la ville de Canton assouplit les restrictions sanitaires dans plusieurs quartiers

Un quartier bouclé en Chine au nom de la politique
Un quartier bouclé en Chine au nom de la politique

La ville de Canton dans le sud de la Chine a assoupli mercredi les mesures liées au Covid-19 dans plusieurs quartiers, mettant en application les directives des autorités nationales destinées à alléger certaines restrictions très strictes contre la maladie.

L'épidémie de Covid-19 a lourdement touché la métropole de Canton, centre manufacturier majeur, dont une partie des habitants ont manifesté le week-end dernier contre les restrictions drastiques imposées.

Des heurts ont éclaté dans la nuit de mardi à mercredi entre manifestants et forces de l'ordre, d'après les images publiées sur les réseaux sociaux.

L'assouplissement des restrictions intervient après une diminution du nombre d'infections par le coronavirus responsable de la maladie ces derniers jours.

Retour des cours en présentiel

Les autorités de plusieurs quartiers de la ville de 19 millions d'habitants ont annoncé lever les mesures de confinement temporaire. Les cours en présentiel dans les écoles du quartier de Conghua peuvent reprendre et les restaurants et autres commerces rouvrir leurs portes.

Les zones de la ville classées "à haut risque" resteront fermées. Les autorités avaient annoncé mardi en fin de journée qu'elles autoriseraient les personnes ayant eu un contact étroit avec des personnes infectées à rester en quarantaine à leur domicile plutôt que d'être obligées de se rendre dans centres d'hébergement

Article original publié sur BFMTV.com