• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le président du Sri Lanka en fuite va démissionner

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le président du Sri Lanka, Gotabaya Rajapaksa, a fui samedi sa résidence officielle de Colombo quelques minutes avant qu'elle ne soit prise d'assaut par des milliers de manifestants en colère, a indiqué à l'AFP une source de la Défense.

La chaîne privée Sirasa TV a montré des images de la foule faisant irruption dans le palais présidentiel jusqu'à présent sévèrement gardé. La source de la Défense a indiqué que M. Rajapaksa était toujours le président du pays et qu'il était protégé par l'armée dans un lieu tenu secret.

Les protestataires anti-pouvoir, qui se réunissaient à nouveau dans la capitale Colombo ce samedi, réclament avec insistance le départ du président Gotabaya Rajapaksa qu'ils accusent de mauvaise gestion alors que le pays est frappé par des pénuries de produits de première nécessité et une inflation galopante. Des milliers de soldats ont été déployés dans la capitale.

AFP

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles