Tennis: la Tunisienne Ons Jabeur battue en finale de l'US Open par la Polonaise Iga Swiatek

Deux mois après sa défaite en finale de Wimbledon, Ons Jabeur a raté une deuxième occasion de devenir la première tenniswoman africaine a remporté un tournoi du Grand Chelem. Samedi 10 septembre, à New York, la Tunisienne s'est inclinée en finale de l'US Open face à la numéro un mondiale, la Polonaise Iga Swiatek (6-2, 7-6 [5]).

Les progrès sont là, indéniables. Les résultats de ces derniers mois, la place de numéro deux mondiale atteinte cet été (numéro cinq aujourd'hui) et cette deuxième finale de Majeur consécutive en attestent. Mais la marche demeure encore un peu trop haute, pour le moment en tout cas. L'ascension d'Ons Jabeur achoppe au moment d'inscrire son nom au palmarès d'un tournoi du Grand Chelem.

Le 9 juillet, à Londres, la Tunisienne avait déposé les armes contre la Kazakhe Elena Rybakina en finale de Wimbledon. Et ce samedi 10 septembre, la pièce n'est, là aussi, pas tombée du bon côté en finale de l'US Open.

Swiatek expédie le premier set

En face de la « Ministre du bonheur », ainsi qu'elle est surnommée en Tunisie, il y avait la patronne du tableau : Iga Swiatek, numéro un mondiale, deux fois titrée à Roland-Garros (2020 et 2022) et de retour en forme après un passage à vide durant l'été. Une adversaire très coriace, qui n'a perdu qu'une seule finale dans sa carrière. C'était en 2019 et c'était sa toute première ; depuis, la Polonaise de 21 ans a remporté les neuf autres qu'elle a disputées avant celle-ci à Flushing Meadows, à New York.


Lire la suite sur RFI