Tennis : le Sud-Africain Kevin Anderson prend sa retraite

Kevin Anderson, double finaliste en tournois du Grand Chelem et ancien numéro 5 mondial, va prendre sa retraite sportive, à l'âge de 35 ans, a-t-il annoncé mardi sur Twitter. Le Sud-Africain aura été le meilleur tennisman du continent, durant ses 15 années de carrière.

« Aujourd’hui, j’en suis finalement arrivé à prendre la décision difficile de quitter le tennis professionnel. » C’est dans un message sur Twitter, écrit en blanc sur fond noir, que le meilleur tennisman africain des vingt dernières années a annoncé sa retraite, ce 3 mai 2022. Soit quinze ans après ses débuts pros.

Kevin Anderson, ce sont deux finales perdues en Grand Chelem : l'US Open 2017 contre l’Espagnol Rafael Nadal puis celle de Wimbledon 2018 face au Serbe Novak Djokovic. C’est également une place de 5e au classement mondial des joueurs (ATP), atteinte pour la première fois en juillet 2018. Le Sud-Africain a notamment réussi à rester classé dans le Top 10 ATP entre début 2018 et l'été 2019.

Du haut de ses 203 centimètres, le natif de Johannesburg délivrait des services dévastateurs qui lui ont également permis de décrocher sept titres en simples et un en double.

Diminué par les blessures

Toutefois, victime de plusieurs blessures et forcé de subir des opérations chirurgicales, Kevin Anderson a progressivement décliné. Il est aujourd’hui 107e mondial. A 35 ans, le joueur a donc préféré clore ce chapitre de sa vie. « J'ai vécu tellement de défis et d'émotions différentes; ce sport peut être grisant et en même temps solitaire. J'ai eu des hauts et des bas, mais je n'en changerais pour rien au monde. Mon parcours m'a aidé à devenir l'homme que je suis aujourd'hui », conclut-il.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles