Tennis : "Parfois je me laisse emporter", Corentin Moutet s’explique après son exclusion par la FFT

Abaca

C’est une nouvelle qui a surpris dans le monde du tennis. Ce 1er novembre, le grand public apprenait que Corentin Moutet était, à cause d’un comportement qui "ne correspond pas aux valeurs que la FFT veut transmettre", évincé de toutes les structures fédérales. Une décision qui fait perdre au 64ème joueur mondial ses aides financières, mais aussi son coach, Laurent Raymond. Après avoir été éliminé du Masters de Paris-Bercy, ce jeudi 3 novembre, avec une défaite contre Tsitsipas (6-3,7-6), le Français a accepté de se confier sur la sanction de la FFT. "Le plus triste dans cette décision, ce n’est pas forcément de ne plus travailler avec eux", a-t-il indiqué en préambule, selon des propos rapportés par nos confrères de RMC Sport. "Moi sur le terrain je suis tout seul. Même s’il y a plein de gens qu’on ne voit pas à la caméra comme mes entraîneurs, ma famille, mes proches, ceux qui sont là pour moi et qui font partie de ma performance. Le plus triste dans cette décision, c’est que je ne vais plus pouvoir travailler avec Laurent alors qu’on faisait un excellent travail. On avançait petit à petit", a poursuivi le tennisman.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi