Tennis : Ons Jabeur, première femme arabe à remporter un titre sur le circuit WTA

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La joueuse tunisienne a remporté dimanche à Birmingham le premier titre de sa carrière sur le circuit de la WTA en battant en finale la Russe Daria Kasatkina en deux sets 7–5, 6–4.

La Tunisienne Ons Jabeur est devenue la première femme arabe à remporter un titre sur le circuit WTA grâce à sa victoire en finale, dimanche 20 juin, contre la Russe Darya Kasatkina, 7–5, 6–4.

Ons Jabeur, 26 ans, est 24e mondiale. Elle avait déjà atteint deux finales : à Moscou en 2018 – elle avait alors perdu contre Kasatkina – et à Charleston cette saison.

"Donner l'exemple"

"Je savais que je devais foncer, je devais gagner ce titre pour enfin respirer et donner l'exemple", a déclaré Jabeur. "Il n'y a pas beaucoup de Tunisiennes ou d'Arabes qui jouent, alors j'espère que cela pourra les inspirer, et je veux voir plus de joueurs et de joueuses arabes et tunisiens jouer avec moi sur le circuit."

Sur le gazon de Birmingham, la tête de série n°2 a réussi à breaker dans le premier set, avant de perdre sa mise en jeu. Mais le deuxième break, à 5–5, a été le bon.

Même si elle s'était inclinée à deux reprises dans des matches en trois sets contre Kasatkina, Jabeur n'a eu besoin que d'une balle de match pour décrocher le premier titre de sa carrière, à une semaine de Wimbledon.

La Tunisienne est en bonne forme cette saison puisqu'elle détient le record de nombres de matches gagnés (28), à égalité avec l'ancienne n°1 mondiale, Ashleigh Barty.

Avec AFP

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles