Tennis : la numéro 1 mondiale Ashleigh Barty remporte son premier Open d'Australie

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
© AARON FRANCIS / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La N.1 mondiale Ashleigh Barty a remporté samedi son premier Open d'Australie en battant en finale l'Américaine Danielle Collins (30e) 6-3, 7-6 (7/2). L'Australienne décroche ainsi à 25 ans son troisième titre majeur après Roland-Garros en 2019 et Wimbledon en 2021, le premier à domicile. Elle est aussi la première Australienne à s'imposer à Melbourne depuis Chris O'Neill en 1978.

Une victoire malgré un passage à vide

Barty a gagné sans vraiment bien jouer et sans être aussi dominatrice que lors des six premiers tours. Dans la première manche, elle a sauvé la seule balle de break qu'elle a concédée et a transformé la seule qu'elle s'est créée. Après 32 minutes, la moitié du travail était faite.

Mais elle a traversé un passage à vide en début de deuxième manche. Elle a cédé à deux reprises sa mise en jeu en un set, soit le double du nombre de jeux concédés lors des six matchs pour en arriver là (un break concédé face à Amanda Anisimova en 8es). Menée 5-1 en commettant un nombre inattendu de fautes directes et de doubles fautes, elle est quand même parvenue à se reprendre pour revenir à 5-5.

L'une des seules joueuses à avoir remporté des Majeurs sur toutes les surfaces

Collins a réussi à emmener le match au tie break mais Barty a rapidement pris l'avantage, s'offrant quatre balles de match et concluant dès la première. Barty participait à son 9e Open d'Australie et n'avait jamais dépassé les demi-finales (2020).

Pour remporter le titre samedi, elle a vaincu quatre Américaines lor...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles