Tennis : le magazine annuel «40-A» sort son deuxième numéro

Il est de retour ! Magazine annuel, 40-A sort son deuxième numéro en deux ans, à l'occasion de Roland-Garros . Une sortie particulière pour le magazine de tennis, qui avait très bien marché l’an dernier. Le premier numéro s'était écoulé à près de  10.000 exemplaires. En coulisses, on retrouve l’équipe de So Press , qui édite Society et So Foot, entre autres.

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu'en replay et en podcast ici

Et à la lecture de 40-A, on reconnaît la patte de So Press. Particularité, ce magazine n'est pas destiné aux spécialistes de tennis, ni écrit par des spécialistes. Le tennis est en fait un prétexte pour raconter autre chose. "C'est un peu notre marque de fabrique de ne pas s'adresser à des spécialistes mais à des gens qui n'y connaissent rien au tennis", explique Victor Le Grand, le rédacteur en chef de 40-A.

La folle amitié des joueurs français

"Quelqu'un qui n'aime pas le tennis peut très bien lire 40-A. On peut comprendre certaines choses de la société, du monde, même de l'économie, du pouvoir, de l'amour, à travers le Tennis. Car ce sont des histoires humaines avant tout", ajoute-t-il. Pour son nouveau numéro, 40-A fait sa Une et consacre un long papier à Monfils, Gasquet, Tsonga et Simon. Ce n’est pas une analyse détaillée de leurs façons de jouer, mais de leur histoire d'amitié, rare dans ce milieu. Et aussi, celle aussi d’une "génération bien meilleure qu’il n’y paraît".

Les lecteurs trouveront égal...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles